Accueil » Actualité » Etat d’alerte en Corée du Sud

Etat d’alerte en Corée du Sud

le 84ème anniversaire de l’Armée populaire de Corée et c’est pour cette raison que le ministère de la défense nord-coréen envisage, comme il le stipule dans un communiqué, un cinquième essai nucléaire.

Par ailleurs, comme le 7 mai approche, date à laquelle doit avoir lieu un grand congrès du parti au pouvoir en Corée du Nord, d’autres prévisions vont aussi en ce sens.

La semaine dernière, des images satellites des Etats-Unis et de la Corée avaient suggéré également qu’un site nucléaire nord-coréen était entrain de procéder à des activités suspectes.

Le Conseil de sécurité de l’ONU a condamné l’essai balistique de Pyongyang de samedi orchestré depuis un sous-marin.

La Corée du Nord a procédé à un premier essai de bombe à hydrogène le 6 janvier 2016 ; cet essai comptant pour le 4ème depuis 2006.

La Corée du Nord qui a elle-même annoncé qu’elle procéderait à un 5ème essai, reconnaît avoir acquis les techniques nécessaires pour la construction d’ogives et leur emplacement sur les missiles balistiques.

 




x

Check Also

L’allocution secrète de la reine Élisabeth II en cas de 3e guerre mondiale divulguée

Dans l’éventualité d’une Troisième guerre ...

ArabicDutchEnglishFrenchGermanRussian