Accueil » Actualité » Le crash d’un Boeing de FlyDubai dans le sud de la Russie fait 62 morts

Le crash d’un Boeing de FlyDubai dans le sud de la Russie fait 62 morts

-- Temps de lecture: 2 minutes --

Un avion de ligne en provenance de Dubaï (Emirats arabes unis) s’est écrasé dans des conditions de mauvaise visibilité samedi 19 mars au matin à l’aéroport de Rostov-sur-le-Don, dans le sud de la Russie, faisant 62 morts.

Le Boeing 737 de la compagnie aérienne à bas coûts FlyDubai reliant Dubaï à Rostov-sur-le-Don « s’est écrasé en tentant d’atterrir », a annoncé le comité d’enquête russe, chargé des enquêtes pénales dans le pays . « Selon de premières informations, il y avait 55 passagers et sept membres de l’équipage à son bord. Ils sont tous morts. »
« Il a frôlé la piste d’atterrissage par l’une de ses ailes »

Selon le ministère russe des situations d’urgence, l’avion s’est écrasé alors qu’il était en train d’effectuer une « deuxième tentative d’atterrir en raison de mauvaises conditions météorologiques ». « Il a frôlé la piste d’atterrissage par l’une de ses ailes et a commencé à se détruire », a ajouté le comité d’enquête.

« FlyDubai a le regret de confirmer que son vol FZ981 s’est écrasé à l’atterrissage et que le bilan des victimes de ce tragique accident a été confirmé », a annoncé la compagnie aérienne dans un message publié sur Facebook. Celle-ci a mis en place un numéro de téléphone à l’intention des familles des victimes.

Les fragments du Boeing qui s’est brisé en plusieurs parties ont été dispersés sur une distance d’un kilomètre et demi, a affirmé la chaîne de télévision populaire LifeNews. L’avion s’est écrasé vers 1 h 50, heure française, avant de prendre feu. L’incendie a été maîtrisé une heure après.

Plus de 500 secouristes et environ 60 véhicules ont été dépêchés sur les lieux du drame. Une enquête criminelle pour « violation des règles de sécurité et d’exploitation du transport aérien ayant entraîné par imprudence la mort de plusieurs personnes » a été ouverte.

le monde

Évaluer cet article

x

Check Also

Maroc: Jerada s’embrase encore

-- Temps de lecture: 2 minutes -- Un grand nombre de citoyens ...

Pyeongchang: le coup raté de Washington

-- Temps de lecture: 1 minute -- Des responsables nord-coréens ont annulé ...

ArabicDutchEnglishFrenchGermanRussian
error: © Copyright Cybercomnet, All Rights Reserved. !!