Accueil » Actualité » Documents de Daech: la Turquie impliquée !

Documents de Daech: la Turquie impliquée !

-- Temps de lecture: 3 minutes --

Le manuel intitulé “comment lutter de manière idéale contre le régime criminel d’Assad”, retrouvé dans un hôpital de Shadadi, indique qu’il a été imprimé à Istanbul.

Alors qu’ils rassemblaient du matériel pour son nouveau film sur les activités de Daech dans le nord de la Syrie et son commerce illégal de pétrole avec la Turquie, l’équipe de documentaristes de Russia Today a mis la main sur quantité de documents uniques, qui révèlent l’étendue du commerce illicite et les recettes qu’il a rapportées. L’équipe a également interviewé certains acteurs directs.

L’équipe de la chaîne de documentaires de RT est arrivée au nord de la Syrie immédiatement après l’application du cessez-le-feu le 27 février.

Les journalistes, dont les noms n’ont pas été révélés pour des raisons de sécurité, ont visité la ville de Shadadi, l’ancien bastion de Daech dans cette partie de la Syrie, ainsi que les villes de Rumilan, al-Qamishli et Tel Abyad à la frontière turquie.

Toutes les villes sont situées dans une région pétrolifère et sont peuplées majoritairement de Kurdes syriens. La zone était préalablement sous le contrôle de Daech, mais a été récemment libérée par les Unités de protection du peuple (YPG).

Les journalistes ont interviewé les combattants des YPG qui ont libéré la zone. Les documents qu’ils ont retrouvé après la fuite de Daech révèlent l’étendue du pétrole extrait et vendu et indiquent une implication apparente de la Turquie, certains documents ayant une adresse turque sur leur page de garde.

L’équipe a ainsi pu entrer en possession de données financières qui détaillent les opérations du commerce illicite, révélant l’étendue et le coût du pétrole extrait.

Plus de 170 documents financiers, datant du 11 janvier au 24 janvier 2016, ont été compilés par ce qui semble être le service commercial du ministère des Ressources Naturelles de Daech, qui a minutieusement consigné le nombre de barils extraits dans la station de forage de Kabiba, près de la ville de Shadadi.

Le document indique le nom du puits, le prix du baril, la date de la vente, le nombre de camions utilisés pour la livraison, et le prix total du brut vendu.

Parmi les autres papiers laissés lors du départ précipité de Daech, on trouve des ouvrages de propagande wahhabite et des informations relatives à divers châtiments administrés pour de mauvais comportements.

L’équipe de RT a également pu interviewer trois combattants de Daech qui ont été faits prisonniers. Ils étaient respectivement syrien, saoudien et turc.

Le combattant syrien de Daech a dit qu’il a combattu contre les Kurdes en collaboration avec la Turquie.

Le combattant saoudien a révélé qu’il avait facilement pu franchir la frontière turco-syrienne et a confirmé que tous les approvisionnements qu’ils requéraient leur était fourni par la Turquie.

Le milicien turc a lui aussi confirmé à quel point il était aisé de franchir la frontière et a dit que son commandant lui avait donné comme instructions de fuir en Turquie si jamais il était blessé ou se faisait encerclé.

Leurs déclarations ont trouvé confirmation dans un grand nombre de passeports et d’autres cartes d’identité dévoilés par un officier des YPG. Tous ces documents avaient un tampon d’entrée turc.

Parmi les autres documents découverts par l’équipe, il y avait un manuel intitulé « comment lutter de manière idéale contre le régime criminel d’Assad. » Le manuel a semble-t-il été publié à Istanbul, en Turquie, puisqu’une adresse turque et des numéros de téléphone turcs apparaissent dans le coin en bas à droite.

La ville de Shadadi ayant été libérée en février 2016, tout cela tend à prouver que les liens que les autorités turques entretiennent avec les terroristes de Daech n’ont jamais discontinué…1023621317 1023621415 1023621495 ob_a559c7_1023630798

 

newsletter

Abonnez-vous à notre Newsletter

0



Laisser un commentaire

x

Check Also

La nouvelle chef de la CIA accusée de torture

-- Temps de lecture: 2 minutes -- Dans la foulée des spéculations ...

ArabicDutchEnglishFrenchGermanRussian