Accueil » Actualité » “13 novembre” belge? 34 morts et au moins 200 blessés !!!

“13 novembre” belge? 34 morts et au moins 200 blessés !!!

Pour les pays du Moyen Orient qui vivent depuis 2011 l’enfer du terrorisme takfiriste, toute la sympathie va évidemment aux victimes de la triple attaque “terroriste” qui a visé tour à tour un aéroport et une station de métro.

[youtube_sc url=”https://youtu.be/aI7EY0cIDK8″]

Les gens en Syrie, en Irak, au Yémen, en Afghanistan, en Turquie… connaissent bien cette “peur viscérale” qui s’est emparée actuellement de Bruxelles où les analystes et les commentateurs, envahissant les écrans, annoncent ” la guerre des soldats aguerris” contre ” la francophonie”, ” les institutions démocratiques européennes”. Parmi ces voix pourtant, personne n’ose s’interroger sur les causes qui poussent les citoyens “belges”, ” français”…à se retourner contre leur propre pays :Trop de sympathie des dirigeants occidentaux pour des idéologues wahhabistes reconvertis en hommes d’état, en souverains, en chefs politiques?

Le 13 novembre belge est rapporté ainsi par les médias français :

“Plusieurs personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées dans deux explosions qui ont frappé l’aéroport international de Bruxelles mardi matin. L’aéroport a été fermé “jusqu’à nouvel ordre” et l’alerte antiterroriste a été relevée au niveau maximal.

L’exploitant de l’aéroport Brussels International, situé sur la commune de Zaventem au nord de Bruxelles, a confirmé à l’agence Belga que deux explosions avaient eu lieu “vers 08h00” dans le hall des départs. Selon un témoin cité par la radio publique francophone RTBF, les explosions ont eu lieu près d’une porte d’embarquement vers les Etats-Unis, fauchant un grand nombre de personnes. Il a fait état de “beaucoup de gens avec du sang sur eux”.

Une première explosion a été entendue dans le hall des départs, puis une deuxieme déflagration, selon des médias belges qui ont ajouté que de nombreuses personnes quittaient l’aéroport en courant, abandonnant leurs bagages dans l’aéroport d’où s’échappait de la fumée, selon les images retransmises par les médias belges.

“Il y a d’abord eu une petite explosion puis une plus grande, au niveau de l’enregistrement”, a raconté Teresa Küchler, une journaliste du quotidien suédois Svenska Dagbladet, sur le site internet du journal. “Tout le bâtiment a tremblé, il y a de la fumée partout et des gens se sont retrouvés à terre dans le terminal. Ils n’avaient pas l’air blessés, mais plutôt s’être probablement jetés au sol. Il est tombé des débris du toit”.

Plafond effondré

Les images diffusées par des témoins sur Twitter montraient la façade de l’aéroport dévastée et des pans de toit du hall des départs effondrés. Des images de blessés en sang apparaissent aussi, alors que des vidéos de passants montraient les mouvements de foule fuyant le hall principal.

Des tirs auraient d’abord été entendus dans la halle des départs de Brussels Airport, avant qu’une personne ne crie quelque chose en arabe et que deux explosions retentissent, indiquent plusieurs témoins sur place.

L’aéroport a été fermé et évacué, selon l’agence de contrôle aérien Belgo Control, un dernier avion ayant décollé vers 08h13. L’aéroport de Bruxelles est fermé “jusqu’à nouvel ordre”, a confirmé mardi sur son site internet Eurocontrol, l’organisation européenne pour la sécurité de la navigation aérienne. Tous les vols à destination de Zaventem ont été déviés.

Un “plan catastrophe” a été déclenché par les autorités locales. Le niveau de la menace a été relevé à 4 pour l’ensemble du pays, a annoncé mardi un porte-parole du ministre de l’Intérieur Jan Jambon. Les services de secours sont sur place. De nombreuses ambulances se sont rendues sur les lieux.

Metro visé

Une quinzaine de personnes blesses recevaient des premiers secours à l’extérieur d’une station de métro, proche du quartier européen, d’où s’échappait un nuage de poussière et une odeur de brûlé, situe 300 mètres de la Commission européenne, a constaté un journaliste de l’AFP.

Parmi ces blessés, qui se trouvaient au sol devant la sortie de la station Maelbeek, plusieurs avaient le visage en sang, certains étaient en larmes. De nombreux véhicules de police, d’ambulances et de pompiers affluaient sur place.

34 morts et au moins 200 blessés

 




x

Check Also

Batterie d’iPhone à 29€ au lieu de 89€ : Apple propose le remplacement dès maintenant

Il y a du mouvement ...

ArabicDutchEnglishFrenchGermanRussian