Accueil » Actualité » Le compte à rebours pour l’organisation des élections en Iran

Le compte à rebours pour l’organisation des élections en Iran

A l’approche du 26 février, date de l’organisation des dixièmes élections législatives et des cinquième élections de l’Assemblée des Experts, le compte à rebours a commencé pour la création d’une nouvelle épopoe grandiose par la nation iranienne.

Les campagnes électorales des candidats aux dixièmes législatives et aux cinquièmes élections de l’Assemblée des Experts arriveront à expiration 24 heures avant la prise de vote.

Pendant ce temps, les candidats issues des différentes tendances ont participé à des meetings électoraux et à des émissions radiotélévisées et fait publier des communiqués, pour exprimer leurs points de vue sur les questions du jour et les actualités régionales, ainsi que la période de post-sanctions.

Dans une intervention mardi soir lors de la réunion du Conseil suprême de la Révolution culturelle, le président Hassan Rohani a émis l’espoir que la participation massvie et vigilante des Iraniens aux élections permettrait aux personnes compétentes et fortes d’avoir accès aux sièges du Parlement et de l’Assemblée des Experts.

Le président iranien a estimé que l’organisation des élections faisait l’honneur de la République islamique. ” L’une des raisons de la marche an avant souveraine et dynamique de l’Iran, en dépit de tous les problèmes et complots, réside dans l’appui populaire et la gestion du pays sur la base de la volonté populaire via les élections”, a-t-il ajouté.

Le chef de la diplomatie, Mohammad-Javad Zarif, s’est exprimé, lui aussi, sur le rôle des élections dans la détermination de la place mondiale de la diplomatie iranienne. ” La participation en masse des Iranins aux élections du 26 février garantira les prochains succès de l’appareil diplomatiques iraniens”, a-t-il fait remarquer.

Pour M. Zarif, les élections du 26 février montreront au monde entier que le terrain est propice à la poursuite de la stabilisation de l’Iran et que l’Iran est le pays le plus sûr et le plus stable pour l’investissement.

Le chef de la commission électorale iranienne, Mohammed Hossein Moghimi, a, de son côté, affirmé que la participation massive du peuple aux législatives et aux élections de l’Assemblée des Experts marquait un pas important dans la neutralisation des conspirations des ennemis.

Le représentant permanent de l’Iran auprès de l’ONU, Gholam Ali Khosrou, s’est attardé sur le processus des élections et la place internationale de l’Iran. ” L’organisation des élections grandioses et dynamiques en République islamique rehaussera le rôle régional et mondial de l’Iran”, a-t-il fait valoir.

L’ambassadeur d’Iran à l’ONU a souligné que la nation iranienne, en participant massivement aux élections du 26 février, prouvera sa fidélité aux idéaux de la Révolution islamique.

Par ailleurs, le ministre de l’Intérieur, Alireza Rahmani Fazli, a fait état de la disposition totale de ce ministère à organiser les législatives et les élections de l’Assemblée des Experts.

Le commandant de la Force de l’ordre, le général Hossein Ashtari, a souligné, pour sa part, la disposition de cette force d’assurer la sécurité des élections, précisant que 250 forces seraient mobilisées vendredi pour accomplir cette mission.

473 journalistes de 29 médias du monde couvriront le double scrutin du vendredi à Téhéran.

 

x

Check Also

Les missiles US menacent les Russes en Syrie

La Russie a mis en ...

La Russie accroît ses réserves en or

Le président russe a ordonné ...