Accueil » Actualité » Crash d’un MiG 23 libyen après des raids contre Daech

Crash d’un MiG 23 libyen après des raids contre Daech

Un avion de combat du gouvernement libyen reconnu internationalement s’est écrasé lundi dans l’est du pays après avoir mené des frappes contre des positions du groupe terroriste Daech, selon des sources militaires.

Younes al-Dilani, le pilote de l’appareil MiG 23 “a survécu au crash” dans la région de Wadi Khaled, à environ 1.100 km à l’est de Tripoli, a indiqué à la presse, Nasser el-Hassi, le porte-parole des forces loyales au gouvernement installé dans la ville d’Al-Bayda à l’est.

Avant de s’écraser, l’avion a mené des raids sur des positions de Daech dans des régions situées à une quinzaine de kilomètres de la ville de Derna.

M. Hassi a refusé de révéler les causes du crash mais l’agence libyenne Lana, proche du gouvernement reconnu, l’a attribué à “un problème technique”.

Début janvier, un MiG 23 s’est écrasé à de Benghazi dans l’est libyen. Les autorités avaient évoqué un problème technique mais Daech avait affirmé l’avoir abattu.

 

x

Check Also

Europol met en garde contre le retour des daechistes

Dans un entretien avec l’Associated ...

Séoul va-t-il se passer des USA?

L’envoyé spécial du président sud-coréen ...