Accueil » Actualité » Un destroyer américain près des îles Paracels revendiquées par la Chine

Un destroyer américain près des îles Paracels revendiquées par la Chine

Le navire de guerre américain USS Curtis Wilbur, destroyer multi-rôle lance-missiles, a croisé dans la zone des 12 milles nautiques d’une île revendiquée par la Chine en mer de Chine, le 30 janvier 2016.

Dans un communiqué, le porte-parole du Pentagone, Jeff Davis, précise que l’opération menée près de Triton Island, dans l’ouest de l’archipel des Paracels, avait pour but principal d’assurer la liberté de navigation dans des eaux contestées et n’avait rien à voir avec les revendications territoriales de la Chine, de Taïwan et du Vietnam sur cette île. Ces trois pays veulent réglementer le droit de passage des navires.

Mais pour Pékin, le destroyer lance-missiles Wilbur a violé les eaux territoriales chinoises sans autorisation. Les Chinois contrôlent de facto les îles Paracels depuis 1974.

La présence d’un navire de guerre américain dans la zone des 12 milles nautiques d’une île revendiquée par Pékin en mer de Chine méridionale, a pour objet, selon Washington, de démontrer que les Etats-Unis sont déterminés à maintenir la liberté de navigation dans la région.

 

x

Check Also

La Russie accroît ses réserves en or

Le président russe a ordonné ...

L’OTAN menace la Russie

Lors d’une conférence de presse ...