Accueil » Actualité » Retour forcé des réfugiés syriens : Ankara sur la sellette

Retour forcé des réfugiés syriens : Ankara sur la sellette

Le gouvernement d’Ankara est accusé de l’expulsion forcée des réfugiés syriens de la Turquie.

Les enquêtes de la BBC en Turquie confirment les précédents rapports selon lesquels le gouvernement turc aurait arrêté des réfugiés syriens et abandonné à l’autre côté de la frontière avec la Syrie. Certains rapports témoignent même du retour forcé des migrants syriens vers leur pays. Actuellement, plus de deux millions de Syriens se sont réfugiés en Turquie, constituant le plus grand nombre de réfugiés dans le monde.

Le gouvernement turc a signé un accord avec l’Union européenne, acceptant de recevoir trois milliards d’euros d’aides pour accueillir et améliorer les conditions de vie des réfugiés syriens et réduire le flux de demandeurs d’asile vers l’Europe.

Amnesty International a annoncé, en décembre, dans un rapport qu’après son accord avec l’UE, la Turquie avait procédé à un retour forcé des migrants vers la Syrie, avertissant que l’Union européenne pourrait être complice dans la violation du Droit international.

 

x

Check Also

Afrin: exode massive de civils syriens

Les dirigeants des milices kurdes ...

La Russie accroît ses réserves en or

Le président russe a ordonné ...