Accueil » Actualité » Les avions de combat canadiens se retirent du Moyen-Orient

Les avions de combat canadiens se retirent du Moyen-Orient

Le ministre canadien de la Défense, Harjit Sajjan, a insisté sur l’impératif du retrait des chasseurs de l’armée canadienne du Moyen-Orient, en vue de planifier une nouvelle mission de l’armée.

Selon la chaîne CBS, le ministre canadien de la Défense nationale, Harjit Sajjan, affirme qu’Ottawa est toujours déterminé à retirer du Moyen-Orient ses appareils CF-18 même si, jeudi, deux de ces avions ont été impliqués dans une contre-offensive kurde contre des centaines de terroristes de Daech dans le nord de l’Irak. Aucun militaire canadien n’a été blessé durant cette dernière mission. Le ministre Sajjan, qui se trouvait à Londres, a déclaré que « le plan demeure le même » et que le Canada entend toujours « réajuster » sa mission en Syrie et en Irak. La mission actuelle que poursuivent les Forces canadiennes doit se terminer à la fin mars. Le Canada bombarde les positions du groupe terroriste Daech en Irak depuis octobre 2014 et a étendu ces frappes à la Syrie voisine en avril dernier. L’armée canadienne dispose de 70 effectifs spéciaux dans le nord irakien, pour ce qu’elle qualifie de formation des forces locales autoproclamées. Après l’offensive de mercredi des terroristes de Daech contre le nord de l’Irak, les forces spéciales canadiennes ont soutenu les combattants kurdes dans leur opération anti-Daech. Le ministre canadien de la Défense a prétendu que cette opération avait bien montré que les forces spéciales du Canada avaient enregistré un bon bilan dans le domaine de la formation des forces locales.

 




x

Check Also

La nouvelle chef de la CIA accusée de torture

Dans la foulée des spéculations ...

ArabicDutchEnglishFrenchGermanRussian