Accueil » Actualité » “Daech n’est pas une puissance invincible” (Hezbollah)

“Daech n’est pas une puissance invincible” (Hezbollah)

-- Temps de lecture: < 1 minute --

Daech n’est pas une puissance qu’on ne peut pas vaincre. Le monde entier exagère sa puissance, à cause des soutiens régionaux et internationaux qu’on lui accorde, et, pour la même raison, les crimes, que ce groupe terroriste commet, sont répercutés», a réaffirmé le secrétaire général adjoint du Hezbollah libanais, Cheïkh Naïm Qassem.

Le secrétaire général adjoint du Hezbollah libanais a mis l’accent sur la nécessité de faire face, vigoureusement, aux terroristes, avant de souligner : “La lutte contre Daech n’est pas une tâche compliquée et insurmontable, et nous pourrons le vaincre, et ce, alors que le Hezbollah, secondé par la nation, l’armée libanaise et les forces de sécurité, a empêché la mise sur pied de l’émirat des terroristes de Daech et du Front Al-Nosra, faisant tous bloc contre les complots des voitures piégés des terroristes, au Liban”.

Quant à la Syrie, le Cheikh Naïm Qassem a précisé : «Nous entendons par une solution politique à la crise syrienne que les Syriens puissent s’entendre sur la gestion de leur pays. Mais les Américains, les Saoudiens ou bien d’autres parties ont mis en avant des conditions, pour régler, politiquement, la crise syrienne, et leur tentative d’accéder, politiquement, à leurs objectifs, qu’ils n’ont jamais pu atteindre, sur le champ de bataille, ne se concrétisera jamais».

Il s’est, ensuite, penché sur la coalition islamique, pour dire : «Le Liban ne rejoindra pas cette coalition, et nous ne nous joindrons pas aux Saoudiens, coupables de soutenir le terrorisme

 

newsletter

Abonnez-vous à notre Newsletter

0



Laisser un commentaire

x

Check Also

Ce que les médias mainstream ne vous diront pas de la Ghouta orientale

-- Temps de lecture: 2 minutes -- En qualifiant la situation dans ...

ArabicDutchEnglishFrenchGermanRussian