Accueil » Actualité » Tunisie – Yassine Brahim reçoit un prix américain pour la démocratie… Oui, mais des mains de qui ?

Tunisie – Yassine Brahim reçoit un prix américain pour la démocratie… Oui, mais des mains de qui ?

-- Temps de lecture: 3 minutes --

Yassine Brahim notre jeune ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale, n’en finit, décidément, plus de faire parler de lui, notamment, en rapport avec ces liens avec les forces, souvent occultes, à l’étranger. Ainsi, après le brouhaha général qui a suivi son contrat avec la banque Lazard pour étoffer le prochain plan de développement de la Tunisie, sachant que cette banque à la triste renommée, compte parmi ses « exploits » la prise en charge de l’économie grecque avec le résultat qu’on connait, ne voilà-t-il pas que notre Yassine Brahim se distingue encore une fois en remportant haut a main, un prix américain primant des personnalités actives en matière de la promotion de la démocratie.
On nous dira : « Il est où le mal ? Et pourquoi serait-ce un tort que de décrocher un prix international » ? Eh bien non, à priori, il n’y a aucun mal. Que notre ministre remporte un prix, c’est bien. Qu’il soit honoré avec deux illustres figures de la politique tunisienne, par ce trophée, c’est encore mieux ! Que les deux autres lauréates soient deux jeunes femmes actives aussi bien au sein de Nidaa Tounes et d’Ennahdha, çà ne peut être qu’excellent ! Nidaa et Ennahdha, dites-vous ? Quoi, Nidaa et Ennahdha ? Ce sont bien les deux grandes formations politiques du pays qui font tout ensemble et qui coordonnent tout entre elles !
Oui, mais en dehors de cette « alliance » assez troublante, on ne voit, toujours pas où peut être le mal. Puisque même le prix, il a été décerné par une très sérieuse boite américaine toujours soucieuse du bon fonctionnement du monde et de la promotion de la démocratie, sous toutes les latitudes, le « National Democratic Institute ».
Et c’est, justement, là que réside le problème !
L’IDN, a acquis, depuis sa création, il y a tout juste trente ans, une solide réputation de « fauteur de troubles ». Et ce n’est pas nous qui le prétendons, c’est ce que l’on retrouve en consistance, dans la définition de ce Think tank, telle que donnée par la « très sérieuse » Wikipédia. Qui écrit notamment, que c’est un think tank américain, « idéologiquement lié au Parti démocrate, même s’il se présente comme « non partisan »… il prétend promouvoir la démocratie dans le monde. Notamment en organisant des opérations de subversion ». Oui vous avez bien lu… Subversion. Et une action subversive, tout le monde sait ce que sait, mais n’empêche que sa définition au dictionnaire, fait froid au dos : « Subversif : Qui est de nature à troubler ou à renverser l’ordre social ou politique : Propager des théories subversives. Qui soutient des idées menaçant l’ordre social : C’est un esprit subversif ».
Et en plus, devinez qui est la patronne fondatrice de cette « machine » ? Rien de moins que la vieille Madelaine Albright, la grande instigatrice de la politique étrangère expansionniste américaine, avec, entre autres, leur satané « printemps arabe ». Albright, celle qui par où qu’elle passe, ne laisse derrière elle que ruines, chaos et désolation. Et cela date de sa première action (connue), lors de son passage par le défunt Irak.
D’ailleurs, c’est bien elle qu’on arrive à apercevoir, aux côtés de nos valeureux lauréats lors de la cérémonie de remise du prix.
Ce qui ne manque pas de susciter des questions sur l’intérêt envahissant des américains aux affaires tunisiennes, et pourquoi, veulent-ils, toujours, associer les deux frères ennemis Ennahdha et Nidaa à chaque fois qu’ils entreprennent quelque coup foireux. Et dans tout çà, que fait notre ministre Yassine Brahim, et quels liens pourraient bien le lier à Madelaine Albright et ses combines. Et pourquoi a-t-il été associé aux gens de Nidaa Et Ennahdha ?

TN

Évaluer cet article

x

Check Also

Afrin: exode massive de civils syriens

-- Temps de lecture: 1 minute -- Les dirigeants des milices kurdes ...

La Russie accroît ses réserves en or

-- Temps de lecture: 2 minutes -- Le président russe a ordonné ...

ArabicDutchEnglishFrenchGermanRussian
error: © Copyright Cybercomnet, All Rights Reserved. !!