Accueil » Actualité » Tunisie : Onze morts dans l’explosion d’un engin dans un bus de la garde présidentielle

Tunisie : Onze morts dans l’explosion d’un engin dans un bus de la garde présidentielle

 

L’explosion qui vient de secouer la capitale Tunis, s’est produite à l’aide d’un engin explosif déposé, apparemment dans ou sous un bus de la garde présidentielle, et actionné à distance ou muni d’une minuterie.

On déplore, pour le moment, onze décès et de nombreux blessés parmi les agents qui occupaient le bus.

Selon les chiffres annoncés il y a quelques minutes, le bilan de l’explosion du bus de la garde présidentielle s’est aggravé à douze martyrs et 16 blessés.

D’un autre côté, certaines sources au sein de la garde présidentielle, avancent le chiffre de 22 décès.

Selon le site d’Assabah News, et d’après des témoins sur place, une camionnette légère  de type Mitsubishi, de couleur blanche, aurait approché le bus en stationnement, et l’un de ses occupants aurait lancé contre le bus, un engin explosif. Certains autres témoins parlent même d’une salve de tirs à l’arme automatique qui a suivi à partir de la camionnette.

D’autres témoignages évoquent la présence d’un kamikaze qui a longé le bus en stationnement avant de se faire sauter au contact du véhicule.

Ces deux hypothèses restent pour le moment les plus plausibles, parmi les autres envisagées, à savoir un kamikaze à bord du bus, ou un engin explosif placé d’avance à bord. Car, logiquement, quand des terroristes arrivent à piéger un véhicule qui va rentrer au palais présidentiel ou à y faire monter un kamikaze, Ils auraient attendu que le bus rentre au palais, plutôt que de le faire exploser au centre ville.

 

 




x

Check Also

Tunisie: plainte contre une élue d’Afek pour abus de pouvoir

Dans une déclaration accordée à ...

ArabicDutchEnglishFrenchGermanRussian