Accueil » Actualité » Libye: s’il n’y a pas d’accord intralibyen, ce sera la victoire de Daech

Libye: s’il n’y a pas d’accord intralibyen, ce sera la victoire de Daech

Le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian a exhorté les factions libyennes rivales de Tripoli et Tobrouk à aboutir à un accord pour former un gouvernement d’union nationale, afin de stopper l’expansion du groupe terroriste Daech, dans ce pays.
Il faut permettre un accord intralibyen entre ces deux fractions qui se battent sinon ce sera la victoire de Daech, a-t-il dit sur la radio Europe 1. La France encourage pour cela les pays de la région, de l’Algérie à l’Egypte, également exposés à la menace du groupe terroriste Daech, à user de leur influence pour convaincre les Libyens de s’entendre, a-t-il dit. Il y a urgence. Daech s’est installé en Libye en profitant des rivalités internes aux Libyens. Daech prend des territoires à partir de Syrte et essaie de descendre vers des ressources pétrolières, a ajouté le ministre français de la Défense. Il faut que les Libyens se rendent compte que s’ils continuent dans cette logique-là (d’affrontement), elle sera suicidaire. Or ils ont les moyens en réunissant leurs forces d’éradiquer, de sortir Daech, a martelé Jean-Yves Le Drian.

 




x

Check Also

La nouvelle chef de la CIA accusée de torture

Dans la foulée des spéculations ...