Accueil » Actualité » L’Etat Islamique considère qu’une femme capturée devient musulmane si dix combattants la violent

L’Etat Islamique considère qu’une femme capturée devient musulmane si dix combattants la violent

Le quotidien britannique The Daily Express publie ce mardi le récit d’une jeune femme Yazidie âgée de 22 ans, violée à plusieurs reprises par des combattants de l’Etat islamique.

Depuis plusieurs mois, de nombreux témoignages de femmes (souvent mineures) issues de la communauté yazidie, ont révélé le détail des sévices sexuels et corporels commis par les combattants de l’Etat islamique.

Le quotidien britannique The Daily Express publie ce mardi le récit d’une jeune femme Yazidie âgée de 22 ans. Après avoir été capturée dans son village irakien de Sinjar, Noor a été violée à plusieurs reprises par des combattants de l’Etat islamique.

Pour justifier leurs actes, ces derniers invoquaient une directive formulée par le chef de l’organisation, Abou Bakr al-Baghdadi.

“Il m’a tendu une lettre et m’a dit : ‘Cela démontre qu’une femme capturée deviendra musulmane si dix combattants la violent'”, se souvient la jeune femme. “C’est la règle d’Abou Bakr al-Baghdadi et nous devons le faire” lui a dit l’un de ces hommes, qui l’a violée avant de la laisser à 11 autres combattants, afin qu’ils abusent aussi d’elle.

La communauté yazidie, jugée “hérétique” par l’Etat islamique, a particulièrement souffert de la progression rapide de l’organisation terroriste dans le nord de l’Irak.

De nombreuses filles et femmes de cette minorité ont été enlevées pour devenir les esclaves sexuelles des combattants, dont de nombreux experts estiment que leur engagement résultait plutôt d’une frustration sexuelle que d’un quelconque engagement religieux.

Metronews

 

x

Check Also

La Russie accroît ses réserves en or

Le président russe a ordonné ...

L’OTAN menace la Russie

Lors d’une conférence de presse ...