Accueil » Actualité » Iran: images d’une base souterraine de missiles – Photos et Vidéo

Iran: images d’une base souterraine de missiles – Photos et Vidéo

-- Temps de lecture: 3 minutes --

La télévision d’Etat iranienne a, pour la première fois, montré mercredi des images d’une base souterraine remplie de missiles de différents types, située en territoire iranien.

La diffusion de ces images survient trois jours après l’annonce par le ministère iranien de la Défense de l’essai réussi d’un missile longue portée guidé à distance appelé Emad.

La base montrée par la télévision est située à “500 mètres sous terre” pour être hors d’atteinte d’attaques ennemies éventuelles, selon son commandant, le général Amir Ali Hajizadeh, des Gardiens de la révolution, l’unité d’élite de l’armée iranienne.

Selon lui, cette base souterraine est loin d’être la seule en Iran, il y en a “dans toutes les provinces et villes du pays”. “Des missiles de différentes portées sont montés sur des lanceurs (camions) dans toutes les bases et prêts à être utilisés, attendant l’ordre du commandant suprême en chef”, l’ayatollah Ali Khamenei, guide suprême d’Iran et

chef des armées.

“L’Iran n’entend provoquer aucune guerre, mais si des ennemis font une faute, les bases de missiles entreront en éruption comme un volcan des tréfonds de la terre”, a affirmé le général Hajizadeh.

Selon l’agence iranienne Fars News, des missiles balistiques de type Qader “F” et “G” se trouvaient dans cette base, d’une portée respective de 2.000 km et 1700 km.
Mardi, le porte-parole de la Maison Blanche à Washington, a affirmé que l’essai du missile longue portée Emad par l’Iran l’avait probablement été en violation d’une résolution du Conseil de sécurité de l’ONU.

“Nous avons de fortes indications selon lesquelles ce test de missile a violé une résolution du Conseil de sécurité”, a déclaré Josh Earnest, porte-parole de l’exécutif américain.

“Malheureuse-ment, ce n’est pas nouveau”, a-t-il ajouté, le département d’Etat précisant de son côté qu’il entendait soulever la question à l’ONU.

 

M. Earnest a cependant tenu à souligner que ce dossier était “complètement distinct” de l’accord sur le nucléaire iranien conclu entre Téhéran et les grandes puissances en juillet.

Avec AFP, et Fars News

 

 

 

Évaluer cet article

x

Check Also

Les missiles US menacent les Russes en Syrie

-- Temps de lecture: 1 minute -- La Russie a mis en ...

Afrin: exode massive de civils syriens

-- Temps de lecture: 1 minute -- Les dirigeants des milices kurdes ...

ArabicDutchEnglishFrenchGermanRussian
error: © Copyright Cybercomnet, All Rights Reserved. !!