Accueil » Actualité » Frappes russes en Syrie : Moscou dénonce le Pentagone

Frappes russes en Syrie : Moscou dénonce le Pentagone

En réaction au communiqué du Pentagone, selon lequel les positions de Daech n’ont pas été prises pour cible, au cours des frappes de la Russie, en Syrie, le Chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, a souligné qu’il ne faut pas prêter attention aux allégations du Pentagone.
Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, s’est attardé sur les récents propos, tenus par le secrétaire américain à la Défense, Ashton Carter, sur le fait que la Russie n’avait pas pris pour cible les positions de Daech, en Syrie, avant de déclarer : «Aucune attention ne doit être prêtée aux allégations du Pentagone, sur les frappes aériennes russes».
Le secrétaire américain à la Défense, Ashton Carter, qui a réagi, devant un parterre de journalistes, aux raids aériens de la Russie contre les positions des terroristes, en Syrie, a prétendu : «Les frappes aériennes de la Russie sont en train d’être examinées, et il n’existe aucun document confirmant que la Russie n’avait pas pris pour cible des civils».
Selon une allégation de Washington, la Russie a lancé des frappes où n’étaient pas présents les éléments de Daech.
Les frappes aériennes de la Russie contre diverses villes syriennes ont été effectuées, conformément à une requête directe du gouvernement de Bachar al-Assad, en vue de soutenir l’armée syrienne, dans sa lutte contre les forces terroristes, événement, qui s’est, presque, heurté à la réaction sévère des responsables occidentaux.

 

x

Check Also

Les missiles US menacent les Russes en Syrie

La Russie a mis en ...

La Russie accroît ses réserves en or

Le président russe a ordonné ...