Accueil » Actualité » Duel russo-américain, en Syrie

Duel russo-américain, en Syrie

Le secrétaire d’Etat américain, John Kerry, a demandé à la Russie de ne pas viser les opposants syriens, formés et armés par les Etats-Unis, lors de ses raids aériens contre les positions des terroristes, dans ce pays.
Avec le début des raids russes contre les positions des groupes terroristes, notamment, Daech, en Syrie, et alors que les pays qui se battent, réellement, contre les groupes terroristes, saluent cette initiative de Moscou, le secrétaire d’Etat américain, John Kerry, a déclaré que l’action russe contre les terroristes, en Syrie, pourrait susciter l’animosité de certains pays de la région contre Moscou.
La Russie continue ses frappes aériennes, en Syrie, en visant, essentiellement, des zones tenues par des groupes terroristes, mais les puissances occidentales accusent la Russie d’avoir visé des groupes d’opposants, qui sont soutenus par les Etats-Unis et leurs alliés; ce qui pourrait attirer une réponse de plus en plus irritée, de la part de l’Occident. Barack Obama a critiqué la politique, menée par la Russie, en Syrie, vendredi, lors d’une conférence de presse, à la Maison blanche. «La guerre civile, en Syrie, ne doit pas se transformer en une guerre, par procuration, entre les Etats-Unis et la Russie», a ajouté le président américain.
La coalition internationale, menée par les Etats-Unis, a, de même, appelé la Russie à cesser ses attaques sur les cibles autres que celles de Daech. «Nous appelons la Fédération de Russie à cesser, immédiatement, ses attaques contre les civils et l’opposition syrienne, et à concentrer ses efforts sur la lutte contre Daech», a déclaré la coalition, qui comprend les États-Unis, les grandes puissances européennes, des Etats arabes et la Turquie. Ainsi, les Occidentaux accusent même la Russie d’avoir pris pour cible la population civile.
En réalité, l’action positive du Président russe, Vladimir Poutine, pour faire la guerre contre les terroristes, en Syrie, semble avoir irrité les dirigeants occidentaux, notamment, les responsables américains, qui continuent leur approche contreproductive, en soutenant certains groupes terroristes, en Syrie, tout en prétendant combattre les autres. Or, les responsables russes, notamment, le Président Poutine, en personne, a affirmé que l’armée syrienne est la force qui combat les terroristes, et que Moscou accordera toutes ses aides au gouvernement de Damas et à l’armée syrienne, dans cette guerre anti-terroriste.
Par ailleurs, le Premier ministre irakien a soutenu l’action militaire de la Russie contre les terroristes, en Syrie, et a critiqué certains partis irakiens, qui s’y opposent. Le Premier ministre irakien, réagissant à l’opposition de l’un des groupes politiques minoritaires, à la coalition composée de l’Iran, de la Syrie, de l’Irak et de la Russie, l’a assimilé à des parties, qui considèrent le président américain, comme leur proche.
Le Premier ministre irakien s’est dit étonné de l’opposition de certaines parties irakiennes à la coopération entre Bagdad et Moscou, dans le domaine de la lutte contre Daech. “Ces parties se comportent, comme si le Président américain, Barak Obama, était l’un des leurs”, a-t-il ajouté.
Haïdar al-Abadi a souligné que l’Irak saluait l’aide de tout pays, disposé à lui fournir son assistance, car il est le seul pays à lutter contre Daech et le monde doit l’aider, dans ce sens.
Le Premier ministre irakien, qui s’exprimait, lors d’une conférence de presse, à Bagdad, a rappelé avoir eu une trentaine d’entretiens avec les dirigeants d’autres pays, lors de son séjour, à New York, entretiens, essentiellement, focalisés sur la lutte contre Daech et la contribution de ces pays.
“L’aide internationale est, extrêmement, importante, et nous appelons à l’augmentation de ces aides”, a-t-il poursuivi.
Le Premier ministre irakien a prévu que les résultats de ses rencontres avec les dirigeants des autres pays se manifestent et se concrétisent, dans un proche avenir.

 

x

Check Also

Les missiles US menacent les Russes en Syrie

La Russie a mis en ...

La Russie accroît ses réserves en or

Le président russe a ordonné ...