Accueil » Actualité » Début de la manœuvre navale conjointe Washington-Séoul

Début de la manœuvre navale conjointe Washington-Séoul

-- Temps de lecture: < 1 minute --

Le porte-parole du ministère sud-coréen de la Défense a fait part du lancement d’une manœuvre navale de quatre jours avec les Etats-Unis, dans les eaux des côtes orientales de la Corée du Sud.
Les marines de la Corée du Sud et des Etats-Unis vont entamer ce lundi une manœuvre navale conjointe afin d’améliorer la capacité à mener ensemble des opérations, a fait savoir la marine sud-coréenne.
Ces exercices, qui se dérouleront jusqu’au 29 octobre en mer de l’Est, mobilisera plus de 30 bâtiments de guerre, du côté de la Corée du Sud, le destroyer Aegis Sejong le Grand (7.600 tonnes) et un avion patrouilleur P-3 et, du côté américain, le porte-avions polyvalent américain à propulsion nucléaire USS Ronald Reagan.
«Cette manœuvre est un exercice de défense et elle sera une opportunité pour améliorer les positions de la défense navale conjointe de la Corée du Sud et des Etats-Unis», a fait savoir un officiel de la marine sud-coréenne. Sans donner plus de détails, le porte-parole du ministère sud-coréen de la Défense Kim Min-Seok, a souligné que cet exercice naval conjoint avec les Etats-Unis avait un caractère entièrement défensif. Les manœuvres navales entre ces deux pays sur la péninsule de Corée ont toujours suscité les vives protestations de la Corée du Nord. Pour Pyongyang de telles manœuvres sont une menace à sa sécurité et à sa stabilité.

 

newsletter

Abonnez-vous à notre Newsletter

0



Laisser un commentaire

x

Check Also

La nouvelle chef de la CIA accusée de torture

-- Temps de lecture: 2 minutes -- Dans la foulée des spéculations ...

ArabicDutchEnglishFrenchGermanRussian