Accueil » Actualité » Damas soutient le plan de réconciliation nationale

Damas soutient le plan de réconciliation nationale

Dans le cadre de l’appui au plan de « réconciliation nationale », le gouvernement syrien a libéré 237 prisonniers.
Sur ordre du Président syrien Bachar Al-Assad, le gouvernement syrien a libéré 237 prisonniers accusés de port d’armes face à l’armée régulière, une mesure évaluée comme un soutien au plan de réconciliation nationale, selon la chaîne Russia Today. Dans le même temps, il a été annoncé que les parties négociatrices dans le dossier de Zabadani, de Kfarya et de Foua se sont accordés à laisser entrer en Syrie 10 camions transportant des aides humanitaires urgentes dans lesdites régions qui restent occupées depuis mars dernier par les groupes terroristes affiliés à la coalition Jaish al Fatah. Aucune date précise n’a encore été annoncé pour l’arrivée des camions d’aides humanitaires à Kfarya et Foua qui devra se faire, pourtant, depuis le territoire turc et sous la supervision de l’ONU. La pénurie de médicaments et de denrée alimentaires ont exposé actuellement les villes de Foua et de Kfarya à Idlib au Nord-ouest syrien à une véritable catastrophe humanitaire.

 

x

Check Also

Afrin: exode massive de civils syriens

Les dirigeants des milices kurdes ...

Ghouta : échec du plan américano-israélien

La victoire fulgurante de l’armée ...