Accueil » Actualité » Une fatwa de Daech autorise les musulmans incapables de s’acheter un mouton à sacrifier un infidèle !

Une fatwa de Daech autorise les musulmans incapables de s’acheter un mouton à sacrifier un infidèle !

La fête de l’Aïd El-Adha approchant à grand pas (cette année elle aura lieu le 24 septembre), des millions de musulmans dans le monde s’apprêtent à égorger un mouton ou un agneau pour souligner ce jour sacré, suivant en cela un rituel ancestral établi par le prophète Ibrahim. Malheureusement, cette année, une spéculation intense sur le marché mondial des céréales combinée à une forte demande en viande de mouton provenant de la Chine ont mené à une flambée sans précédent du prix unitaire de cheptel ovin. Beaucoup de familles musulmanes aux revenus modestes se voient ainsi contraintes à renoncer à leur tradition et devront se contenter d’un kilo de côtelettes ou de merguez acheté chez le boucher du coin.
Selon le quotidien arabophone libanais Al-Safir, l’organisation djihadiste Daech veut profiter de cette conjoncture en promulguant une fatwa qui autorise tout simplement les musulmans à sacrifier un infidèle en lieu et place d’un mouton. Précisant bien que c’est par l’acte d’égorgement que l’obligation religieuse est remplie et non par celui de consommer de la viande, la fatwa n’entre ainsi pas en conflit avec l’interdit islamique de consommation de chair humaine.
D’un point de vue stratégique, Daech cherche par cette mesure à s’attirer le soutien et la sympathie des musulmans appartenant aux classes sociales les plus démunies, qui pourraient ainsi voir dans le groupe salafiste un rempart leur permettant de continuer à pratiquer leur religion tels que les textes le prescrivent. Reste à savoir comment les gouvernements occidentaux réagiront face à cette menace potentielle, ceci à quelques jours de la fête de l’Aïd et en pleine crise migratoire.

 

x

Check Also

Les missiles US menacent les Russes en Syrie

La Russie a mis en ...

Afrin: exode massive de civils syriens

Les dirigeants des milices kurdes ...