Accueil » Actualité » Le drapeau palestinien déployé au siège de l’ONU, échec des Etats-Unis et d’Israël

Le drapeau palestinien déployé au siège de l’ONU, échec des Etats-Unis et d’Israël

Pour la première fois dans l’histoire des Nations unies, le drapeau palestinien sera déployé au siège de l’ONU et toutes ses agences.
L’ONU a autorisé jeudi les Palestiniens à faire hisser leur drapeau au siège de l’institution internationale à New York, une nouvelle étape dans l’intense campagne diplomatique qu’ils mènent pour faire reconnaître leur Etat.

Une résolution en ce sens a été adoptée par 119 voix pour, huit contre et 45 abstentions sur les 193 pays membres de l’ONU.

Vu que le 29 novembre 2012, la Palestine a reçu un statut d’observateur à l’ONU, son drapeau aussi doit être déployé au siège de l’organisation, précisé la résolution.

Les Etats-Unis et Israël ont voté contre, de même que le Canada. Le ministre palestinien des AE a salué cette décision de l’ONU.

Vendredi dans un communiqué Riad al-Maleki a indiqué : « Le vote de l’Assemblée général pour déployer le drapeau palestinien au siège de l’ONU et de ses agences est un évènement historique qui reçoit le bon accueil des Palestiniens ».

Le ministre palestinien des AE a demandé aux parties qui ont voté contre, de changer leur position et de mettre fin aux politiques de deux poids deux mesures afin de rétablir la paix et la justice dans la région.

Riad al-Maleki a également affirmé que les Palestiniens continueront leurs efforts dans le but d’accéder à l’indépendance et de mettre fin à l’occupation israélienne.

L’Egypte aussi a estimé que cette démarche de l’ONU était un pas vers la création de l’Etat indépendant palestinien.

Par ailleurs Gholam-Hossein Dehqani, représentant adjoint de la RII à l’ONU a émis l’espoir que le peuple palestinien accédera bientôt à ce qu’il mérite, à savoir une vie accompagnée d’indépendance et dépourvue d’occupation.

Gholam-Hossein Dehqani a indiqué que cette résolution était un message de solidarité avec les Palestiniens.

 

x

Check Also

Afrin: exode massive de civils syriens

Les dirigeants des milices kurdes ...

Ghouta : échec du plan américano-israélien

La victoire fulgurante de l’armée ...