Accueil » Actualité » L’armée américaine s’inspirera de la technologie algérienne du « Heb-Heb » pour ses lance-missiles de nouvelle génération

L’armée américaine s’inspirera de la technologie algérienne du « Heb-Heb » pour ses lance-missiles de nouvelle génération

Lors de l’annonce à la presse et au public du prochain budget militaire de l’armée des Etats-Unis, son porte-parole Dick Long a confirmé que les lance-missiles US de nouvelle génération seront basés sur la technologie artisanale algérienne « Heb-Heb ».

Pour rappel, le mortier Heb-Heb de triste mémoire a été développé au début des années 1990 dans les laboratoires artisanaux des groupes terroristes de la région de Palestro. Interrogé sur le choix de cette curieuse option technologique, le porte-parole de l’armée américaine a ainsi répondu: « nos experts se sont surtout intéressés à la composition de l’élément détonateur, c’est là que l’innovation décisive et révolutionnaire des algériens réside ».

En effet, alors que cet élément, plus connu sous le nom de propulseur à base solide, est normalement composé de poudre de nitrocellulose renforcée aux nano-fibres de carbones, les terroristes algériens recouraient plutôt à de la farine de belloutt (gland de chêne très répandu en petite Kabylie) saupoudrée de quelques pincées de chemma (tabac à chiquer). D’après les ingénieurs américains, une fois transposée à l’échelle des lance-missiles américains sophistiqués, cette innovation permettra de multiplier par deux leur portée actuelle, tout en augmentant considérablement leur précision.

La culture du belloutt étant difficile à transplanter aux Etats-Unis, un accord d’exportation sera bientôt signé entre les autorités des deux pays. Quant à la chemma, dont les laboratoires US n’ont toujours pas réussi à obtenir une synthèse chimique comparable à la version originale, elle sera également exportée par la SNTA vers le Département de la Défense américain, dans des quantités avoisinant la centaine de milliers de tonne annuellement.

Tout cela constitue donc une excellente nouvelle pour l’Algérie qui voit une voie nouvelle d’exportation s’ouvrir à elle, réduisant ainsi sa dépendance aux énergies fossiles.

 

x

Check Also

Afrin: exode massive de civils syriens

Les dirigeants des milices kurdes ...

Ghouta : échec du plan américano-israélien

La victoire fulgurante de l’armée ...