Accueil » Actualité » Assez de condamnation verbale du terrorisme, il faudrait franchir des pas concrets… “c’est justement pour cette même que la réponse doit être mondiale”

Assez de condamnation verbale du terrorisme, il faudrait franchir des pas concrets… “c’est justement pour cette même que la réponse doit être mondiale”

Le ministre irakien des Affaires étrangères a souligné que son pays devrait relever des défis multidimensionnels et qu’il faudrait que le monde franchisse des pas fondamentaux pour aider les pays exposés au terrorisme.
Lors de son discours à la tribune de la “Conférence internationale sur les victimes de violences”, à Paris le chef de la diplomatie irakienne, Ibrahim Jaafari a indiqué que l’Irak s’affronte dans la conjoncture actuelle avec d’innombrables défis multidimensionnels, en l’occurrence la défaillance sécuritaire, la question de Mossoul, le challenge de la discorde politique et les tentatives d’attiser le feu de la sédition parmi les diverses couches de la société irakien.

« Les actes des bandes terroristes de Daech n’ont non seulement aucun lien avec l’Islam mais encore avec aucune autre religion céleste», a-t-il précisé.

« Il nous faudrait franchir des pas essentiels et pratiques, il nous faut rétablir la paix dans ce climat de guerre. Je vous demande de ne plus vous contenter de réaction et de paroles sur les douleurs et les problèmes, je vous demande de passer à l’acte. C’est assez de fustiger le terrorisme, il faut franchir des pas pour enrayer la propagation du terrorisme. Nous sommes tous d’accord que le terrorisme est un phénomène mondial, c’est justement pour cette même que la réponse doit être mondiale.

 

x

Check Also

Afrin: exode massive de civils syriens

Les dirigeants des milices kurdes ...

Ghouta : échec du plan américano-israélien

La victoire fulgurante de l’armée ...