Accueil » Actualité » Poutine et Al-Sissi pour la formation d’un front anti-terroriste

Poutine et Al-Sissi pour la formation d’un front anti-terroriste

Les présidents russe et égyptien ont réclamé la formation d’un front commun, en présence de la Syrie, pour lutter contre les terroristes de Daech.
Lors d’un point de presse conjoint, le président russe, Vladimir Poutine, et son homologue égyptien, Abdelfattah Al-Sissi, ont réclamé la formation d’un front commun, composé de la Syrie, afin de lutter contre les terroristes de Daech. Pour MM. Poutine et Al-Sissi, une coordination politique plus renforcée entre le Caire et Moscou pourrait aboutir à l’essor des relations bilatérales. De son côté, Abdelfattah Al-Sissi a déclaré que la question de la Palestine devait certainement être réglée au cœur de la région, car il s’agit d’une question axiale au Moyen-Orient. Il a également souligné que la nation palestinienne devrait parvenir à ses droits légitimes. Al-Sissi a déclaré être tombé d’accord avec son homologue russe sur les méthodes de la lutte antiterroriste et anti-Daech qui mettaient en danger tous les pays de la région. Le président égyptien a souhaité un essor de relations avec Moscou, ajoutant qu’il espérait que la Russie transférerait vers l’Egypte ses expériences sur l’énergie nucléaire. Le président russe, Vladimir Poutine, a, pour sa part, déclaré avoir agréé avec son homologue égyptien sur la formation d’un front commun ayant pour mission la lutte contre le terrorisme. « Nous sommes également tombés d’accord sur la construction, par les Russes, d’une centrale nucléaire, en Egypte », a déclaré M. Poutine

 

x

Check Also

La Russie accroît ses réserves en or

Le président russe a ordonné ...

Skripal: Poutine réagit

Le président français Emmanuel Macron s’est ...