Accueil » Actualité » Irak : L’enlèvement par Daech de 200 personnes à l’Ouest

Irak : L’enlèvement par Daech de 200 personnes à l’Ouest

Le groupe terroriste Takfiri Daesh a kidnappé 200 protestataires dans la province d’al-Anbar, dans l’Ouest de l’Irak.
« Le groupe Daech a attaqué les manifestants, enlevant 200 d’entre eux », a annoncé, ce samedi, Imad Ahmed, le gouverneur de la ville d’al-Rataba, dans la province d’al-Anbar, en allusion aux manifestations de nombre de membres des tribus de cette province dont la tribu al-Kabisat, a-t-on appris du site d’information irakien al-Sumeria.
Une voiture piégée a été localisée devant un restaurant dans le quartier de Zaafarania, dans l’Est de Bagdad, la capitale iranienne, avant d’être transférée à la préfecture de la police où elle a explosé soudainement lors du désamorçage de la bombe y étant dissimulée. Cette explosion a laissé 6 morts parmi les policiers tandis que 8 autres étaient blessés, a annoncé une source sécuritaire irakienne.
D’autre part, Daech a revendiqué l’assassinat de 2 hauts militaires haut gradés irakiens lors de l’explosion de jeudi, dans la province d’al-Anbar.
Le général Abdelrahman Abou Raghif, numéro deux du commandement militaire dans cette vaste province irakienne, et le général de brigade Safin Abdoulmajid, commandant de la 10e division, sont morts lorsqu’un kamikaze a fait exploser sa voiture bourrée d’explosifs, jeudi 27 août, dans la province d’Al-Anbar dans la banlieue d’Al-Jaraishi, au nord de la capitale provinciale Ramadi.

 

x

Check Also

Afrin: exode massive de civils syriens

Les dirigeants des milices kurdes ...

Bernard Monot: “Vers le pire krach financier de tous les temps !”

Bernard Monot est député français ...