Accueil » Actualité » Bruxelles va accorder 5 millions d’euros supplémentaires à la France, pour l’hébergement des migrants

Bruxelles va accorder 5 millions d’euros supplémentaires à la France, pour l’hébergement des migrants

La Commission européenne va accorder “jusqu’à cinq millions d’euros supplémentaires” à la France, pour faire face à la situation des migrants, à Calais, a indiqué, ce lundi, le premier vice-Président de la Commission, Frans Timmermans, cité par divers titres de la presse française.
“Nous allons mettre à la disposition des autorités françaises jusqu’à cinq millions d’euros supplémentaires. Ces nouveaux fonds serviront à la mise en place d’un campement pouvant offrir une assistance humanitaire, pour, environ, 1.500 migrants”, ainsi qu’à “soutenir le transport des demandeurs d’asile de Calais vers d’autres destinations, en France”, a-t-il poursuivi, lors d’une conférence de presse avec Manuel Valls. Cette aide financière s’ajoute à l’aide d’urgence de 3,8 millions d’euros, déjà, allouée, en 2014, pour co-financer la mise en place d’un nouveau campement, déjà, existant, a précisé le vice-président de la Commission. Plusieurs centaines de milliers de migrants, venus de l’Erythrée, du Soudan ou d’autres pays, ont été hébergés, en masse, dans le camp de Calais, dans de mauvaises conditions hygiéniques. Lors d’une visite, ce lundi matin, au centre Jules-Ferry, qui héberge, actuellement, 115 femmes et enfants, en permanence, le Premier ministre français, Manuel Valls, a affirmé qu’on ne pourrait pas résoudre le problème des migrants, seulement, en établissant des barrières, sur les frontières. Il a plaidé pour davantage d’aides aux migrants qui ont suivi un procès légitime d’immigration. Valls a, pourtant, ajouté que les migrants venus, pour des raisons économiques, devraient être renvoyés dans leurs pays.

 

x

Check Also

La Russie accroît ses réserves en or

Le président russe a ordonné ...

L’OTAN menace la Russie

Lors d’une conférence de presse ...