Accueil » Actualité » Grèce : Tsipras rejette la proposition des créanciers internationaux

Grèce : Tsipras rejette la proposition des créanciers internationaux

Le Premier ministre grec, Alexis Tsipras, a rejeté la proposition des créanciers internationaux de renouveler les aides financières à la Grèce.
Selon « The Guardian », s’exprimant à l’issue d’un sommet de l’Union européenne à Bruxelles, le chef du gouvernement grec a déclaré qu’il ne cèderait pas aux chantages et aux ultimatums des créanciers internationaux. Le Premier ministre grec, Alexis Tsipras, a affirmé vendredi rejeter ultimatums et chantage dans l’Union européenne, où il est sous pression pour accepter un accord avec les créanciers de son pays, à quelques jours d’un risque de défaut de paiement. Les principes européens «n’ont pas été fondés sur le chantage et les ultimatums. En particulier en ces heures cruciales, personne n’a le droit de mettre en danger ces principes», a souligné le Premier ministre grec. Alexis Tsipras est sous pression pour accepter un accord avec ses créanciers, UE et FMI, afin d’éviter un défaut de paiement qui, inexorable, s’approche. Selon des documents de négociation qui ont fait l’objet de fuites vendredi, les créanciers européens pourraient mettre sur la table 12 milliards d’euros de prêts au cours des cinq prochains mois, si Athènes acceptait les mesures qu’ils veulent lui imposer. Mais les discussions coincent toujours sur la réforme des retraites et la TVA notamment.

 

x

Check Also

La Russie accroît ses réserves en or

Le président russe a ordonné ...

L’OTAN menace la Russie

Lors d’une conférence de presse ...