Accueil » Actualité » L’ONU réagit à l’arrestation des Palestiniens

L’ONU réagit à l’arrestation des Palestiniens

-- Temps de lecture: < 1 minute --

Avec la montée en flèche des protestations contre l’intensification des actes inhumains du régime sioniste contre les prisonniers palestiniens, l’ONU, dans une réaction tardive, a pris position contre l’entité sioniste.

Sur ce plan, l’ONU s’est dite inquiète, quant à la prolongation de l’incarcération des militants palestiniens, par Israël. Ravina Shamdasani, la Porte-parole du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’Homme, (HCDH), s’est déclarée préoccupée par l’interpellation des Palestiniens. Cette responsable onusienne a demandé au régime de Tel-Aviv de mettre un terme aux arrestations administratives, sans procès, ni jugement, des Palestiniens. La porte-parole du HCDH a précisé que les actes de l’entité sioniste, sur l’interpellation des Palestiniens, notamment, l’arrestation administrative, restent une violation flagrante des droits de l’Homme et de la Convention 4 de Genève, et qu’ils devraient être arrêtés rapidement. L’administration administrative, rappelons-le, est une sorte d’incarcération, sans procès, ni jugement, qui permet aux responsables israéliens d’emprisonner les Palestiniens,jusqu’à six mois, alors que la période de cette incarcération peut être prolongée, pour une durée indéterminée. De cette façon, les prisonniers palestiniens croupissent, dans les geôles israéliennes, sans procès, ni jugement.

 

newsletter

Abonnez-vous à notre Newsletter

0



Laisser un commentaire

x

Check Also

bouclier US: Poutine annonce la fin!

-- Temps de lecture: 2 minutes -- La Russie se focalise sur le ...

ArabicDutchEnglishFrenchGermanRussian