Accueil » Actualité » Une haute commandante Américaine arrêtée pour avoir refusé de lancer des missiles nucléaires sur la Russie

Une haute commandante Américaine arrêtée pour avoir refusé de lancer des missiles nucléaires sur la Russie

-- Temps de lecture: 2 minutes --

Un nouveau rapport circulant au Kremlin aujourd’hui et préparé par le service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR) pour le Ministère de la Défense (MoD) stipule que le commandant en charge de la communication en cas de guerre nucléaire du Président Obama, a été arrêtée et relevée de ses fonctions après avoir manqué à transmettre les codes autorisant une attaque à l’arme nucléaire contre la Fédération, en coordination avec une attaque « surprise » similaire par l’aviation du Royaume-Uni.

Selon le SVR, le Capitaine de la Navy Américain Heather E. Cole, qui était la commandante en charge des communications de la Navy Wing 1 localisé dans la base aérienne de Tinker dans l’Oklahoma, fournissait les liens de communications qui permettaient au Président Obama et au secrétaire de la défense Ahston Carter de rentrer directement en contact avec les sous-marins, bombardiers et bases de lancement de missiles dont les forces nucléaires stratégiques des Etats-Unis sont composées.

heather-e-cole

Le 16 Mars, nous dit le rapport, le Capitaine Cole a directement reçu l’ordre de du Pentagone de lancer une attaque nucléaire « limitée » contre la Fédération de Russie, mais elle a failli à ses obligations d’officier dû à une panne du dispositif de sécurité et d’armement (PAL), provoquant ainsi l’arrêt immédiat de l’attaque aérienne.

Car PAL est un système de sécurité dont le but est d’empêcher l’armement ou la détonation d’armes nucléaires, ont expliqué les experts du SVR dans le rapport. L’arrêt critique de cette fonction est le résultat d’une mesure de sécurité rajoutée par l’ancien secrétaire à la défense, Chuck Hagel, avant qu’il ne soit obligé de quitter ses fonctions le mois dernier pour ne pas avoir ovulu participer à une quelconque attaque envers la Russie.

Le rapport explique que le secrétaire Carter n’était pas conscient des changements de sécurité PAL de Hagel, ce qui a permis à Heather E. Cole de mettre fin à l’attaque nucléaire aérienne.

Pour ne pas avoir communiqué l’autorisation de lancement des forces nucléaires américaines, poursuit le rapport, Heather E. Cole a été arrêtée le 17 Mars dernier, a été relevée de ses fonctions, a ensuite été déportée dans une base de San Diego (Californie) ou elle est confinée.

(…)

Source: The Total Collapse, via Before It’s News,

newsletter

Abonnez-vous à notre Newsletter

0



Laisser un commentaire

x

Check Also

Bernard Monot: “Vers le pire krach financier de tous les temps !”

-- Temps de lecture: 1 minute -- 0.0 00 Bernard Monot est ...

ArabicDutchEnglishFrenchGermanRussian