Accueil » Actualité » Ukraine : qui est l’agressé ?

Ukraine : qui est l’agressé ?

A Kiev, il n’y a que de dangereux provocateurs inconscients, ainsi, on nous dit :
“La présidence ukrainienne, via un communiqué, publié dimanche, sur son site internet, a dit attendre du sommet au Bélarus, un cessez-le-feu «immédiat et sans conditions».” L’artiste se prend déconfitures militaires sur déconfitures militaires, il ne représente qu’une fraction du peuple ukrainien, il a échoué, malgré tous ses mensonges, à se faire envoyer des armes, (alors qu’en fait il aurait besoin d’une armée capable et non divisée, qui, elle, ferait mieux, même avec des lances pierres). Bref ! Il est en déconfiture complète, et si son action n’était pas aussi cruelle, pour les pauvre gens, il ne mériterait uniquement que l’on lui rie au nez.

LA PROPAGANDE DE GUERRE DES MEDIAS DE L’OTAN

Les médias de l’OTAN font, clairement, de la propagande de guerre, depuis dix mois. Propagande, car les dépêches, unilatéralement, orientées de l’AFP et de ses confrères occidentaux sont répétées, sans modification, et comme on dit, “instruisent l’affaire, uniquement, à charge” contre la Russie, présentée comme le seul responsable. En revanche, rien sur les turpitudes de la classe politique ukrainienne.

Il faut, inlassablement, dénoncer le parti pris des médias de l’OTAN, dans le conflit ukrainien, qui, au lieu d’examiner, avec attention, la situation des russophones ukrainiens, depuis le coup d’Etat putschiste, dont ils subissent, avec violence, le racisme, les présentent, comme les agresseurs. Qui est agresseur et qui est l’agressé ? Qu’est ce que le refus de l’usage de la langue maternelle, dans l’administration et à l’école ? Qu’est ce qu’un bombardement systématique des villes et des villages des habitants russophones ? Qu’est ce que le droit de vivre en sécurité, dans le territoire et le pays, où on est né, où on vit, où on travaille ? Qu’est ce que la défense de ses droits élémentaires à parler sa langue, à vivre en sécurité, dans son pays ?

Les mêmes médias aux ordres occultent, systématiquement, et ignorent la participation, pourtant, évidente des USA, leur ingérence, dans les affaires ukrainiennes et européennes. Ce sont des médias muselés, pour servir l’idéologie impérialiste des USA, plutôt que de de défendre la Cause des peuples européens, ukrainiens, russes, qui ont tout intérêt à restaurer l’amitié fraternelle entre eux.

LE LEURE DES NEGOCIATIONS DE MINSK

Nommer les Ukrainiens russophones : “pro russes”, est une ineptie et une manipulation idéologique. Ce serait comme nommer les Canadiens francophones : pro-français !!! Les négociations de Minsk sont de l’enfumage ! Nième manière de rendre Poutine responsable de la violence, en Ukraine, alors que la négation de la spécificité linguiste des Ukrainiens, à l’Est, par le gouvernement putschiste de Kiev, est la première cause de cette spirale de violence, à laquelle a suivi le bombardement des villes et villages des ukrainiens russophones. Une véritable négociation de paix serait entre les provinces rebelles russophones et le gouvernement de Kiev. Porochenko vient de la refuser hier !

LES USA, EN EMBUSCADE, EN UKRAINE

Qui sont les véritables agresseurs de l’Ukraine ? Les USA, qui ont organisé le putsch ukrainien, qui financent les mercenaires américains envoyés en territoire russophone, pour semer la terreur, qui envoie des bombes à fragmentation au gouvernement ukrainien, etc …

Ce sont les Occidentaux, qui sont impliqués, jusqu’au coup, dans cette affaire, où ils ont soutenu un régime putschiste, dont la première mesure fut d’interdire à sa population russophone l’usage de sa langue, qui a bombardé, dès mai 2014, les villes et les villages de la population russophone, pour y semer la terreur, afin qu’elle décampe, et qui se retrouve, confronté à un combat juste et efficace de ses mêmes populations russophones, pour le droit de vivre, en sécurité, dans leur pays, tellement efficace que cette lutte menace le gouvernement fantoche, en place, à Kiev !

KH / NOVOROSSIYA INFO /

 




x

Check Also

Idlib: Ankara a-t-il déjà lâché prise?

Les positions des terroristes d’origine ...

ArabicDutchEnglishFrenchGermanRussian