Accueil » Actualité » Moreno: l’économie de l’UE ne survivra pas à de nouvelles sanctions contre la Russie

Moreno: l’économie de l’UE ne survivra pas à de nouvelles sanctions contre la Russie

-- Temps de lecture: 2 minutes --

L’économiste Felix Moreno constate une profonde division entre les pays de l’UE concernant la politique de sanctions vis-à-vis de la Russie.

Europe/Russie: prévisions économiques pour 2015-2016
Europe/Russie: prévisions économiques pour 2015-2016

L’UE ne peut pas se permettre d’adopter de nouvelles sanctions contre la Russie, a déclaré à la chaîne RT l’économiste Felix Moreno.Selon lui, les conséquences économiques des mesures actuellement en vigueur ont très sérieusement affecté les pays de l’UE, notamment le secteur agricole. De plus, tous les pays européens important des hydrocarbures de Russie ont été particulièrement touchés.

Pour l’économiste, l’Europe ne survivrait pas aux conséquences des nouvelles sanctions.

Le chef de la diplomatie grecque Nikos Kotzias
© REUTERS/ François Lenoir
Les sanctions antirusses risquent de compromettre la stabilité en Europe

“Alors qu’elle connaît une relance économique fragile, l’Europe ne peut plus se permettre de nouveaux conflits ou de l’instabilité. L’économie allemande affiche une faible croissance, la France est pratiquement en récession et il faut chercher de nouveau une solution pour sortir de la crise grecque. C’est pourquoi le moment est mal choisi pour une éventuelle guerre aux portes de l’UE”, pense Moreno.L’économiste constate une profonde division entre les pays de l’UE concernant la politique de sanctions. Des États d’Europe occidentale comme la France et l’Espagne s’opposent à l’adoption de nouvelles sanctions. L’Allemagne, grand partenaire commercial de la Russie, est également contre la mentalité de Guerre froide et une position agressive.

José Manuel García-Margallo
© Flickr/ La Moncloa Gobierno de España
Madrid: l’UE a perdu 21 mds EUR suite aux sanctions antirusses

“Je pense qu’en UE, on entend de plus en plus la voix de ceux qui s’opposent aux sanctions”, estime l’économiste.Les relations entre la Russie et l’Occident se sont dégradées à cause de la situation en Ukraine. Fin juillet 2014, l’UE et les USA sont passés des sanctions ponctuelles contre certains individus et compagnies russes à des restrictions visant des secteurs économiques entiers en Russie. Cette dernière a réagi en interdisant l’importation de produits alimentaires en provenance des pays ayant décrété des sanctions contre elle: les USA, l’UE, le Canada, l’Australie et la Norvège.

Comment les USA et l’UE ont adopté des sanctions contre des politiciens et des entrepreneurs russes

Depuis mars, les pays occidentaux ont décrété des sanctions à plusieurs reprises contre des politiciens, des entrepreneurs et des compagnies russes à cause de la position russe vis-à-vis de l’Ukraine. Les restrictions instaurées en décembre 2014 sont pour l’instant les dernières en date: le président américain avait alors décrété le blocus économique de la Crimée et certaines personnalités de Crimée et de l’est de l’Ukraine avaient été inscrites sur des listes noires.

Évaluer cet article

x

Check Also

La Belgique porte un coup au wahhabisme

-- Temps de lecture: 2 minutes -- Dans le but de réduire ...

Europol met en garde contre le retour des daechistes

-- Temps de lecture: 1 minute -- Dans un entretien avec l’Associated ...

ArabicDutchEnglishFrenchGermanRussian
error: © Copyright Cybercomnet, All Rights Reserved. !!