Accueil » Actualité » Choc » Il découpe son père et range les morceaux dans un meuble télé

Il découpe son père et range les morceaux dans un meuble télé

-- Temps de lecture: 2 minutes --

Nathan Robinson, un Britannique de 28 ans, comparaît devant la justice, au tribunal de Winchester. Il est accusé d’avoir tué et découpé son père, William Spiller, le 16 mai 2013, avant de ranger ses membres dans des boites utilisées comme meuble.

 

Le 17 juin 2013, après qu’un des collègues de William Spiller a informé les autorités de sa disparition, la police a fait irruption dans l’appartement du père et de son fils, Nathan Robinson, à Bournemouth (dans le Dorset).

Les policiers ont alors remarqué la présence d’une odeur très forte et de mouches dans l’appartement.

Ils ont ensuite retrouvé les membres découpés du corps de M. Spiller, “soigneusementrangés dans des boîtes en plastique, faisant office de meuble de télévision, ainsi qu’un couteau et deux scies, qui auraient été utilisés pour le meurtre.

Le procureur rapporte que la tête de M. Spiller avait été découpée et rangée dans une autre boîte située dans une armoire, dans la chambre.

 

Une violente dispute

Selon le procureur, Nathan Robinson aurait commis le meurtre de son père à la suite d’une dispute survenue le 16 mai 2013.

Le voisin de l’étage inférieur témoigne avoir entendu des cris ce jour-là. “Tu crois vraiment que je vais te subventionner toute ma vie ?”, entend-t-il alors.

Après avoir remarqué un “liquide rosecouler de son plafond, le voisin serait ensuite allé sonner à l’appartement pour comprendre la source de la “fuite”. Mais Nathan Robinson n’aurait rien laissé paraître, se montrant “très calme“.

En fait, selon le Telegraph, le meurtrier aurait agi avec méticulosité : il a loué du matériel de nettoyage, volé 9.700 euros à son père décédé avant de partir pour l’Ecosse, où il a dépensé son argent “en mangeant, buvant et en faisant des rencontres“. Tout ce temps il a également continué  à envoyer des messages du portable de son père, se faisant passer pour lui

 

Le meurtrier avoue, mais plaide des “circonstances atténuantes”

Nathan Robinson a reconnu avoir tué et découpé son père mais invoque des “circonstances atténuantes” : il affirme ne pas avoir été en possession de toutes “ses capacités mentales” au moment des faits.

Le procureur rapporte que le découpage du corps de William Spiller avec un simple couteau et deux scies avait dû être “compliqué” et demander beaucoup “de temps et des efforts”. L’homme de 48 ans était corpulent et mesurait 1,96 m.

Évaluer cet article

x

Check Also

Poutine intimide les Américains

-- Temps de lecture: 2 minutes -- Le président russe Vladimir Poutine ...

Des humanitaires locaux ont exploité sexuellement des Syriennes en les payant avec l’aide alimentaire des ONG

-- Temps de lecture: 1 minute -- Selon la BBC, des femmes ...

ArabicDutchEnglishFrenchGermanRussian
error: © Copyright Cybercomnet, All Rights Reserved. !!