Accueil » Actualité » Alimentation » USA : il cuisine le chien de son ex et le lui sert à manger

USA : il cuisine le chien de son ex et le lui sert à manger

-- Temps de lecture: 2 minutes --

Un Californien de 34 ans a été arrêté jeudi 9 septembre pour avoir frappé à plusieurs reprises sa compagne et lui avoir servi à dîner son chien prénommé Bear.
Watenpaugh-wtf

C’est l’histoire de Ryan Watenpaugh, un Californien âgé de 34 ans, et de ses drôles de talents culinaires. L’homme a été arrêté jeudi 9 septembre, à la suite d’une plainte de sa petite amie à la police de Redding. Selon le communiqué de presse publié samedi par les forces de l’ordre, la jeune femme affirme avoir été frappée à plusieurs reprises au cours de ces derniers mois par son compagnon. A deux reprises, elle a tenté de s’échapper mais a été retenue contre son gré par Ryan.

C’est le 4 août que l’affaire devient (encore plus) indigeste. A l’issue d’une nouvelle dispute, la jeune femme s’enfuit de l’appartement par la porte de derrière. Quand elle finit par revenir, elle constate que son chien, un Loulou de Poméranie baptisé Bear (ours en Français), a disparu. Mais elle est loin d’imaginer ce qu’il adviendra de lui.

Un SMS au goût douteux

Un mois plus tard, les deux amants se sont réconciliés et Ryan décide de cuisiner un dîner pour sa bien-aimée. Peu de temps après, le dimanche 7 septembre, celle-ci reçoit de son compagnon un SMS d’un goût douteux dans lequel il lui demande comment elle a trouvé le chien, en faisant référence au plat qu’il avait préparé.

Mais Ryan ne s’arrête pas là. Deux jours après, en pleine nuit, il vient discrètement déposer un sac plastique devant la porte d’entrée de son ex-compagne. A l’intérieur, celle-ci découvre deux pattes de Bear. C’en est trop pour la jeune Américaine qui décide d’appeler la police. Arrêté, le cuisinier en herbe reconnaît avoir envoyé le SMS et déposé les pattes du chien mais nie avoir cuisiné le canidé. Sauf que les policiers n’ont toujours pas retrouvé le cadavre de Bear…

 

newsletter

Abonnez-vous à notre Newsletter

0



Laisser un commentaire

x

Check Also

De la Ghouta à Londres: déclaration de guerre à la Russie

-- Temps de lecture: 7 minutes -- Près de 12 000 civils ...

ArabicDutchEnglishFrenchGermanRussian