Accueil » Actualité » Politique » Europe » Belgique » 31 milliards de dollars de dette américaine achetés en février par la Belgique

31 milliards de dollars de dette américaine achetés en février par la Belgique

-- Temps de lecture: 2 minutes --

Notre pays se main­tient au troi­sième rang mon­dial des créan­ciers des Etats-Unis, selon l’in­ven­taire pu­blié ce mardi par le Tré­sor amé­ri­cain. Mais le mon­tant a en­core gon­flé de façon ta­pa­geuse: 31 mil­liards de dol­lars en un mois. Si l’ex­pli­ca­tion tech­nique, la conser­va­tion de titres par Eu­ro­clear à Bruxelles, est dé­sor­mais lar­ge­ment connue, l’iden­tité de l’ache­teur de­meure un mys­tère…
©Photo News

Pour le deuxième mois d’af­fi­lée, la Bel­gique oc­cupe la troi­sième place mon­diale au clas­se­ment des dé­ten­teurs d’obli­ga­tions du Tré­sor amé­ri­cain, du haut de ses 341,2 mil­liards de dol­lars ren­sei­gnés ce mardi par les sta­tis­tiques de Wa­shing­ton.

Du 1er au 28 fé­vrier, le vo­lume de Trea­sury bonds dé­tenu sur des comptes belges a même bondi de 30,9 mil­liards de dol­lars. Dans l’ab­solu, la po­si­tion belge couvre à elle seule plus de 68% de l’ex­cé­dent des flux de ca­pi­taux étran­gers in­ves­tis à long terme dans les titres amé­ri­cains.

Im­pos­sible, s’écrie­ront de nou­veau cer­tains de nos in­ter­nautes. Comme L’Echo vous l’ex­pli­quait pré­cé­dem­ment, il convient d’em­blée d’ob­ser­ver cette po­si­tion belge en termes géo­gra­phiques. La Banque na­tio­nale de Bel­gique n’a pas in­vesti en fé­vrier 30 mil­liards de dol­lars dans de la dette US. Mais la ma­jeure par­tie de ces mil­liards est vrai­sem­bla­ble­ment venue cré­di­ter ce mois-là les comptes d’Eu­ro­clear.

On connaît la ren­gaine du dé­po­si­taire cen­tral de titres, râ­le­ront d’autres lec­teurs, rap­pe­lant que nos co­lonnes ont déjà lon­gue­ment abordé le sujet. L’aug­men­ta­tion des vo­lumes at­tri­bués à la Bel­gique si­gni­fie, en gros, que le bu­si­ness d’Eu­ro­clear se porte bien.

Mais tout cela ne per­met tou­jours pas de dé­voi­ler l’iden­tité de l’ins­ti­tu­tion qui achète toute cette dette amé­ri­caine via le comp­toir belge.

Les spé­cu­la­tions ne manquent pas. La Chine pour­rait “désa­mé­ri­ca­ni­ser” ses in­ves­tis­se­ments sur la place pu­blique, tout en ra­che­tant des ac­tifs US sous le man­teau à Bruxelles.

La Rus­sie pour­rait ra­pa­trier ses titres conser­vés jusque-là aux Etats-Unis pour évi­ter un gel sur le ter­ri­toire amé­ri­cain si la si­tua­tion en Ukraine ve­nait à s’ag­gra­ver, comme nous avaient rap­porté cer­taines sources de mar­ché (lire à ce sujet: la Rus­sie met son ar­gent à l’abri en Bel­gique).

Bref, des sup­pu­ta­tions…

Il est dif­fi­cile de four­nir un por­trait-ro­bot dé­taillé du ou des clients res­pon­sables de cette fièvre ache­teuse. Alors la presse fi­nan­cière suit les pistes.

La plus pro­bable s’avère elle aussi éloi­gnée des thèses de la fi­nance oc­culte. Consé­quence des crises fi­nan­cières et de la zone euro, les in­ter­ve­nants de mar­ché se sont ra­bat­tus sur les dettes gou­ver­ne­men­tales les mieux no­tées et col­la­té­ra­li­sées (as­su­rées par les re­ve­nus d’un actif as­so­cié).

Fort des 24.000 mil­liards d’eu­ros d’ac­tifs conser­vés, Eu­ro­clear per­met aux pontes de l’in­ves­tis­se­ment de dé­pla­cer fa­ci­le­ment leurs obli­ga­tions mais a aussi dé­ployé “l’au­to­route du col­la­té­ral”, d’im­po­sants ser­vices de ges­tion à l’échelle mon­diale du col­la­té­ral, ré­pu­tés pour leur ef­fi­cience et leur “bas coût” de fonc­tion­ne­ment.

Ajou­tez à cela que les bons du Tré­sor amé­ri­cain sont les ac­tifs les plus cou­ram­ment uti­li­sés comme col­la­té­raux. Ce fais­ceau de pré­somp­tion ne per­met que d’af­fi­ner le pro­fil re­cher­ché du ou des “clients du dea­ler belge de Trea­su­ries”.

Dans l’at­tente des pro­chaines sta­tis­tiques, les re­cherches se pour­suivent…

L’Echo

Évaluer cet article

x

Check Also

Les missiles US menacent les Russes en Syrie

-- Temps de lecture: 1 minute -- La Russie a mis en ...

Afrin: exode massive de civils syriens

-- Temps de lecture: 1 minute -- Les dirigeants des milices kurdes ...

ArabicDutchEnglishFrenchGermanRussian
error: © Copyright Cybercomnet, All Rights Reserved. !!