Accueil » Actualité » Nouveau missile intercepteur russe

Nouveau missile intercepteur russe

La Russie a testé un missile intercepteur dans le cadre du développement de son système de défense antiaérienne.

L’armée russe a testé avec succès un missile intercepteur à courte portée capable de fournir une ogive nucléaire dans l’objectif de renfoncer le système défensif du pays, selon les informations fournies vendredi 16 juin par le ministère russe de la Défense.

Cité par l’agence ITAR-TASS, ce nouveau missile balistique sol-air a été lancé depuis le site militaire de Sary Chagan au Kazakhstan.

Toujours selon le ministère russe de la Défense, les forces aérospatiales russes et le centre de la production industrielle de cet engin ont mené conjointement le lancement de ce missile antibalistique intercepteur.

Ce test visait à améliorer les capacités de ces missiles de défense antiaérienne.

« Au cours du test, le missile antibalistique a réussi à accomplir sa tâche et a détruit la cible désignée », a déclaré le colonel Andrey Prikhodko, commandant en chef adjoint du groupement de la défense antiaérienne et antibalistique des troupes aérospatiales russes.

La Russie dispose des systèmes de défense antiaérienne et balistique très sophistiqués dont le plus avancé est S-400 pratiquement invulnérable.

 

x

Check Also

Syrie: les Russes ont tiré des S-300

Irak : Daech exécute 30 civils

Select a target language

Translator

Select a taget language:

%d blogueurs aiment cette page :