Accueil » Actualité » Netanyahu en colère contre la Belgique

Netanyahu en colère contre la Belgique

Selon Reuters, le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahu, a convoqué aujourd’hui, jeudi 9 février, l’ambassadeur belge en Israël pour lui demander des explications sur une rencontre récente entre le Premier ministre belge, Charles Michel, et des représentants de deux ONG israéliennes opposées à la colonisation, dont le siège se trouve dans les territoires occupés palestiniens.

Par ce geste, Israël a cherché à faire entendre ses récriminations aux autorités belges concernant la rencontre qui a eu lieu entre le Premier ministre belge, Charles Michel, et des représentants de ces deux ONG.

Breaking the Silence et B’Tselem sont deux ONG israéliennes de gauche dont le siège est situé dans les territoires occupés. Elles critiquent avec virulence les responsables israéliens pour les mauvais traitements que ces derniers infligent aux Palestiniens et font tout leur possible pour traduire les criminels israéliens devant les instances internationales.

Dans une déclaration adressée au Premier ministre belge, Netanyahu a ainsi mis la Belgique face à l’alternative suivante : « changer de direction ou continuer dans une ligne anti-israélienne ».

 

x

Check Also

L’Otan provoque encore la Russie

D’autres frappes iraniennes en vue?

Select a target language

Translator

Select a taget language:

%d blogueurs aiment cette page :